Découvrons ensemble comment le design graphique se met au service de la signalisation et de la signalétique.

La sécurité routière améliorée grâce au design graphique :

Un des premiers apports du graphisme à la signalisation a eu lieu dans le domaine de la sécurité routière.

Dans les années 60, le trafic routier s’est densifié conjointement à l’augmentation de la vitesse des voitures sur les routes. Il devient alors nécessaire de revoir et d’uniformiser la signalisation.

C’est au Royaume-Uni que les premières recherches voient le jour.

Ce travail est confié à Margaret Calvert (1936 -) et Jock Kinneir (1917 – 1994), entre 1957 et 1967.

Ensemble, ces deux designers vont concevoir un modèle de signalisation routière moderne repris dans le monde entier.

Pour faire face à la diversité de panneaux, Calvert et Kinneir trouvent une solution. Ils proposent un nouveau langage visuel homogène, compréhensible de loin et à grande vitesse.

Questionnant en permanence la question de la lisibilité, la typographie « Transport » est inventée. Un système de signes, de couleurs et de pictogrammes est aussi créé pour la sécurité de tous.

Panneau « travaux » ou plutôt « homme qui galère avec son parapluie » comme l’appelle Margaret Calvert

La cartographie, rencontre de la signalisation et du graphisme :

Le graphisme au sens étymologique du terme signifie représenter par le dessin.

La signalisation, quant à elle, désigne l’ensemble des signaux destinés à informer, diriger, ou à servir d’avertissement dans les bâtiments et sur les axes de circulation.

En posant à plat les différents espaces, les différentes liaisons entre ceux-ci, la cartographie rend possible une visualisation des territoires. Elle permet de se repérer dans l’espace et de s’y déplacer.

Que ce soit sur des RIS de zones d’activités ou bien des panneaux de signalétique touristique, la cartographie est l’outil par excellence qui sert la signalisation.

Exemple de conception graphique pour une zone d’activités commerciales.
Plan axonométrique pour se localiser dans un service d’hôpital

Afin de vous accompagner au mieux dans vos études signalétique, Amos n’hésite pas à faire appel à des graphistes pour enrichir vos projets.

N’hésitez pas à nous contacter.